Bienvenue à la site Web de l’étude 2000HIV


Pourquoi est-ce qu’ on fait cet examen?

Les infections VIH sont désormais bien traitées, et l’ espérance de vie des personnes qui souffrent de VIH se rapproche donc de plus en plus des personnes sans VIH. 

Avec les médicaments, le virus VIH peut bien être inhibé (le virus devient « indétectable ») et ainsi le système immunitaire peut se régénérer d’une manière importante. Pourtant, des insuffisances subtiles subsistent dans le système immunitaire, et des infections plus élevées, également puisque le VIH est indétectable dans le sang.

Nous pensons que cette infection élevée chez les personnes qui souffrent de VIH, pourrait mener à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires, une stéatose hépatique et une raideur du foie, ainsi qu'à certaines sortes de cancer. Apparemment l'inhibition seule du virus ne suffit pas à contrecarrer les changements subtils dans le système immunitaire. En outre, on sait qu’arrêter de prendre des médicaments a par conséquence le retour du virus dans le sang, de sorte que le système immunitaire est de nouveau affecté. Les médicaments actuels ne sont pas capables de détruire complètement le VIH et de guérir le patient.

Entre-temps, beaucoup de chercheurs ont déjà observé les causes de l’infection élevée chez des personnes dont le virus VIH est indétectable, mais sans obtenir de réponse claire.  Le degré de l’infection n’ est pas le même pour chaque patient et on n’a pas encore trouvé une bonne explication pour les différences d'infection entre les patients.

Nous espérons obtenir une meilleure compréhension de la cause de l’infection élevée en faisant une recherche approfondie et nous espérons ainsi trouver des manières de pouvoir mieux traiter les personnes atteintes par le VIH, qu’il n'est possible à l'heure actuelle.

Nous recherchons dans l’étude 2000HIV les facteurs héréditaires, les aspects divers du système immunitaire et l’influence de la flore intestinale sur tous ces aspects.


2000HIV

Dans l'étude 2000HIV on examen des facteurs héréditaires, plusieurs aspects du système immunitaire et l'influence de a flore intestinale sur tous ces aspects. On voudrait aussi regarder l'influence de l'infection augmentée sur la condition du foie et de l'artériosclérose.

L'étude 2000HIV est une étude néerlandaise à laquelle participent quatre centres de traitement : Radboudumc à Nimègue (initiateur de la recherche), Erasmus MC à Rotterdam, Onze Lieve Vrouwe Gasthuis (OLVG) à Amsterdam, et Elisabeth-TweeSteden ziekenhuis à Tilburg.

Ces quatre hôpitaux collaborent à l’étude 2000HIV avec ViiV Healthcare, une entreprise pharmaceutique spécialisée dans le développement et la production des médicaments traitant le VIH. Les chercheurs sont convaincus que cette collaboration contribuera à augmenter la chance de trouver une réponse aux questions ci-dessus.

Si vous choisissez de participer à l'étude, vous devrez venir à l’hôpital deux fois. Nous essaierons de planifier cette visite lors de votre visite prévue à l’hôpital. Les examens supplémentaires pour cette étude ne vous coûteront rien. Vous recevrez un remboursement des frais (frais de déplacement inclus) de 30,- € par visite. Ceci sera enregistré auprès des services fiscaux comme des revenus.